Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/09/2021

Il y a sur la terre

stpreux.jpg

Il y a sur la terre au bord des grands chemins
Au creux de chaque vague, au creux de chaque main,
Il y a sur la terre, au sommet des collines,
Au bord des horizons, des fleuves et des villes
il y a sur la terre, à la source du pain,
De la sève et du sang, au fond des yeux humains,
Des gestes qui supplient, des plaintes qui s'exhalent,
Au creux des souvenirs, des perles et des larmes,
Il y a sur la terre, ce feu, cet or brûlant,
Ce brasier lumineux, ce torrent déferlant:
L'amour.
Souverain germe et unique substance
Irradiant de ses feux nos heures d'espérance,
Hommes nuages pierres plantes et océans
nés d'un même berceau, ou d'un même néant,
la disgrâce n'est pas d'être ou non animés,
mais d'être nés, de vivre, et n'avoir pas aimé.

Etienne Rebaudengo

Concerto pour piano en sol mineur "Il y a sur la terre". Piano: Dennis Lee

extrait de Phytandros (1991) d'après le Manifeste lyrique d'Etienne Rebaudengo

Écrire un commentaire