Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2019

Festival d'été en famille

cle.jpgA l’heure des festivals d’été, pourquoi ne feriez-vous pas chez vous un petit festival entre parents, grands-parents, petits-enfants pour vivre un grand moment de rencontre ? La revue Le Pèlerin en donne l’idée :

D’accord, la cantate BWV140 de Bach qui vous transporte laisse votre petit-fils de 15 ans de marbre. Mais savez-vous que sa musique de  »djeun’s » parfois l’élève ? Pour connecter vos univers, lancez une soirée « The Choice » (en anglais : le choix). Chacun des participants choisit LE morceau qui le transporte. Chacun s’installe comme pour un spectacle, et vient, à son tour, défendre son œuvre. En présentant l’auteur et l’interprète, en expliquant pourquoi il aime tant ce morceau… Le public écoute et donne ses impressions. Surprises garanties !

Et vous, que présentez-vous? A vous la parole!

21/04/2019

Alléluia Il est Vivant!

alleluia.jpg

Nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. (Ac 10,39)

Dans un résumé très condensé, l’Apôtre Pierre raconte la vie de Jésus. Dieu était avec lui, dit –il à Césarée chez un centurion de l’armée romaine. Ce discours, quelques semaines après la résurrection de son maître montre bien le chemin de foi qu’il a parcouru. Au tombeau vide, il a constaté, mais il n’a pas eu l’expression de foi aussi spontanée que celle de Jean qui a toute de suite compris.

Si Dieu a ressuscité Jésus d’entre les morts, il a aussi ressuscité la foi de Pierre, il lui fait faire une relecture de ses trois années passées avec lui, l’Emmanuel, le Dieu avec lui et avec nous. La résurrection éclaire, illumine, donne à comprendre tous les événements, les paroles, les gestes et même la mort de son ami.

Pierre devient le témoin éclairé. A sa suite, il y en aura beaucoup d’autres à porter le flambeau, à passer le relais. Chaque jour que nous vivons doit être un jour de fête et de joie, un jour de témoignage, car la mort est vaincue. Dieu est toujours avec nous par la présence de son Fils ressuscité à nos côtés. Que nos attitudes, paroles et vie tout entière soient porteuses de cette joie.   TP

08/03/2019

8 mars: Journée de la femme

femmes.jpg

Le 8 mars est
la Journée Internationale
pour les Droits des Femmes

femmes2.jpg

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.

La Journée internationale des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.

14/02/2019

Saint Valentin

Saint-Valentin.png

maxresdefault.jpg

mon-amour-poeme.jpg

10/02/2019

Dimanche de la santé

aff.jpgEn France, cet événement se vit en paroisse à l’occasion du Dimanche de la Santé, généralement le dimanche le plus proche du 11 février. L’Eglise est présente sur le terrain de l’accompagnement, au sein des aumôneries hospitalières avec ses équipes de bénévoles qui œuvrent aux côtés d’associations laïques où tant de personnes de bonne volonté s’engagent aussi. Encourager tous ces volontaires, qui partout en France dans les plus petits villages et les plus grands hôpitaux, dans la discrétion et la simplicité, se rendent présentes au jour le jour à l’autre, malade, seul, isolé, est l’une des dimensions du Dimanche de la santé. Les inviter à approfondir leur engagement, à poursuivre leur formation, à donner du sens à ce service et à cette mission aussi.

« Nous devons être témoins auprès des malades de cet Evangile qui peut les aider à se remettre debout. »

Initié par les diocèses de Lille, Arras et Cambrai, le dimanche de la santé s’est étendu à l’ensemble des diocèses depuis le Jubilé de l’an 2000. Cette célébration, qui s’inscrit toujours dans le cadre de la liturgie dominicale, permet aux assemblées de chrétiens de prier en lien avec la Journée mondiale du Malade.
 

« Une intention de prière le dimanche de la santé ne suffit pas ! s’exclame Mgr Michel Guyard. Nous sommes tous concernés. Cette journée doit être l’occasion de rencontres. Comment prévenir la maladie et éviter les excès ? Comment, pour le personnel soignant, résister aux demandes des malades ? » Et les rencontres avec des partenaires de la santé concernés par le thème proposé chaque année sont de plus en plus nombreuses ; toutes les initiatives sont possibles qui peuvent sensibiliser les communautés chrétiennes au monde de la santé : rencontres avec des acteurs de santé, liturgie préparée avec des équipes de service évangélique des malades ou d’aumônerie, témoignages de soignants, de professionnels de santé, réflexions autour de thèmes, rencontre festive avec diverses associations ou mouvements œuvrant pour les malades etc…

 

Prière pour le Dimanche de la Santé 2019.

 

Ta Parole est une lampe sur ma route,

elle me réjouit de jour comme de nuit,

elle me réchauffe et me rassure.

Seigneur, donne-moi le désir de me laisser aimer,

pour que ma vie témoigne d’une bonne Nouvelle !

Ta Parole est une source vivifiante,

elle étanche ma soif, au coeur de mes souffrances,

elle me pénètre et me libère.

Seigneur, donne-moi la force de partager cette Vie

de la faire grandir et de ne pas la garder pour moi.

 

02/02/2019

Présentation du Seigneur

Presentation-au-Temple.jpg

« L’événement que nous célébrons aujourd’hui nous reporte à ce que firent Marie et Joseph, lorsque, quarante jours après la naissance de Jésus, ils l’offrirent à Dieu (…) »
« l’Eglise célèbre la Journée de la Vie consacrée. Ceux qui ont offert pour toujours leur existence au Christ pour l’avènement du Royaume de Dieu sont invités à renouveler leur "oui" à la vocation particulière reçue. Mais c’est également toute la communauté ecclésiale qui redécouvre la richesse du témoignage prophétique de la vie consacrée, dans la variété de ses charismes et de ses engagements apostoliques. »

(Homélie de Jean-Paul II, lundi 2 février 2004,
fête de la Présentation du Seigneur au Temple
et VIIIe Journée mondiale de la Vie consacrée.
Traduction publiée par L’Osservatore Romano, 3 février 2004)