Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2020

Muguet

muguet.jpg

Un petit brin de muguet pour chacun!

17/04/2020

Vendredi de Pâques

25/02/2020

Mardi Gras

Mardi-Gras.jpg

C'est Mardi Gras tra la la

c'est Carnaval avale avale

amuse-toi déguise-toi

mange des crêpes

des œufs des cèpes

des bœufs les restes

ce qui est digeste

ce qui ne l'est pas

tablettes de chocolat

beignets et tortisseaux

trinquons et portons haut

nos verres de vin chaud

et buvons buvons

avant que nous jeûnions

 

Demain il faudra descendre

Mercredi des Cendres

sera journée de pain et d'eau

en attendant l'agneau

de Pâques et la mogette

pour retrouver la fête

 

TP

 

14/02/2020

St Valentin

Danyel Gérard: Un grand amour (1975)

 

01/01/2020

Bonne année

2020.jpg

Le temps se renouvelle
À l'aube d'un nouvel horizon
La vie devient l'étincelle
Des plus belles résolutions.

Et les rêves aux goûts d'éternité
Poursuivent leur chemin
Pour que chaque lendemain
Se dessine dans la sérénité.

Alors en cette nouvelle année
Mes vœux d'amour et d'amitié
Aux personnes dans mon cœur
À qui je souhaite le plus grand bonheur.


Jérôme G. Lupus

25/12/2019

La terre comme un berceau

WP_20191223_005[1].jpgPotier ou poète, peu importe, dans ton langage tu es les deux. Tu as façonné le monde avec tes mains, avec tes mots aussi.

Tu as ouvert ton cœur et tel un marchand de sable tu as semé des étoiles dans la nuit et  tu as allumé des réverbères. Tout fut illuminé. La vie est apparue ! Tu as jeté à foison le poisson dans les rivières, donné nourriture aux bêtes des pâturages et planté des rosiers pour qu’on s’émerveille.

Tu nous as créés avec un peu d’argile, pouvoir de tes mains, et beaucoup de ton souffle, puissance de ta Parole. Nous, pour être maître et gardien de toutes choses comme apprivoiser la rose et aimer nos frères dans la justice et la paix.

« J’ai encore quelque chose à te montrer, me dit-il. Viens ! » Je me hasarde à le suivre. La porte est entrouverte, je la pousse doucement, et sur la paille un enfant me sourit. « Tu vois, je ne savais plus quoi te donner, alors je l’ai mis au monde, lui, mon propre fils. C’est ton frère. Je te le confie. Ce monde, je l’ai voulu comme un berceau, pas comme un tombeau… C’est notre maison commune, car le ciel et la terre sont désormais remplis de ma gloire. »

Maison commune ? mais où est ta lumière quand des fumées toxiques obscurcissent le ciel ? où est la nourriture quand on ne sait plus partager ? où est mon frère quand je n’en suis plus le gardien ? Emmanuel, Dieu avec nous, mais nous ? sommes-nous avec lui pour encore nous émerveiller, partager, rendre grâce et être frères de tous les hommes sans exception ?

Viennent les cieux nouveaux et la nouvelle terre que ta bonté nous donnera, où la justice habitera.

Que ce Noël soit pour tous joyeusement fraternel !

TP