Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2007

Jésus est vivant

 

medium_tombeau_vide.3.jpg

Seigneur, ce matin le monde sort de sa torpeur;

après un long carême, Pâques nous surprend:

joie pour l'humanité: Tu es ressuscité!

Le tombeau est vide, Tu es le chemin.

Au détour d'un sentier, vais-je te rencontrer?

Tes pas en écho dans mon âme,

afin qu'au retour des vacances,

je puiss annoncer la Bonne Nouvelle aux enfants:

Jésus est vivant.

Prier vec une oeuvre d'art:

Les disciples d'Emmaüs

du peintre Arcabas

ICI

08/04/2007

Chacun de nous est déjà ressuscité!

 

medium_Resurrection.jpg

Vraiment, il est juste et il est bon de te glorifier, Seigneur, en tout temps, mais plus encore en ces jours où le Christ, notre Pâque, a été immolé. Grâce à lui se lèvent des enfants de lumière pour une vie éternelle, et les portes du Royaume des deux s’ouvrent pour accueillir les croyants. Oui, nous te rendons gloire, car sa mort nous affranchit de la mort, et dans le mystère de sa résurrection chacun de nous est déjà ressuscité. C’est pourquoi le peuple des baptisés, rayonnant de la joie pascale, exulte par toute la terre, tandis que les anges dans le ciel chantent sans fin l’hymne de ta gloire : Saint ! Saint! Saint! Le Seigneur!

Bonnes fêtes de Pâques à tous et à chacun!

20/02/2007

Mardi Gras

medium_carnavalmont.jpgReprendre le "travail" un mardi gras après huit jours de repos, ce n'est pas évident... Toute cette semaine passée, vous avez pu voir quelques chansons souvenirs, lire quelques prières. Le blog va maintenant entrer en carême... Le rythme des notes sera moins soutenu. En attendant, découvrez les origines du Mardi Gras. TP

02/02/2007

Présentation

 

medium_presentation.jpg

La fête de la Présentation de Jésus au temple appelle de notre part une triple attitude :

1) Une attitude d'émerveillement.
Pour apprécier à sa juste valeur le don que Dieu nous fait en Jésus, il faut à nouveau nous laisser surprendre par l'incroyable et retrouver cette capacité d'émerveillement que nos richesses, le matérialisme ambiant et la frénésie de consommation ont tendance à émousser. Nous n'aurons jamais fini de comprendre à quel point nous sommes aimés et jusqu'où Dieu est allé pour nous libérer. Le pire réside peut-être dans l'habitude, nous "savons" depuis longtemps, cela ne nous touche plus beaucoup, nous ne consentons plus à laisser vivre notre coeur d'enfant, un coeur aimant, pauvre et disponible qui sait accueillir et se réjouir du cadeau de la vie et de la présence de Dieu donnant sens, profondeur et cohérence à l'existence humaine.

2) Une attitude d'offrande.
Tout ce que nous avons, tout ce que nous sommes, nous l'avons reçu ! Nous n'en sommes pas propriétaires, mais gestionnaires ! Il nous faut le "rendre" à Dieu dans l'action de grâce et la louange, aux autres dans la solidarité et le partage. Le baptême chrétien nous a fait "prêtres", c'est-à-dire hommes et femmes désireux "d'offrir leur vie en sacrifice saint capable de plaire à Dieu." Parce que Dieu nous a tout donné, il attend une réponse radicale de notre part, il n'attend pas "quelque chose", il nous attend, il nous veut tout entiers au service de l'amour et de la vie.

3) Une attitude d'espérance.
Malgré toutes les incertitudes et toutes les épreuves qui affectent notre existence humaine, nous savons que notre vie a un sens, une signification et une direction. Nous venons de l'Amour, nous marchons vers un formidable rendez-vous d'amour et nous sommes sur terre pour apprendre à aimer. Cette espérance-là, nous en vivons et nous en témoignons en paroles et en actes car déjà nous voyons apparaître dans la grisaille des jours "les cieux nouveaux et la terre nouvelle" où l'Amour sera définitivement vainqueur.

Mgr Christian Kratz est évêque auxiliaire de Strasbourg, vu sur INXL6

07/01/2007

Epiphanie

medium_epiphanie.jpgLa démarche des Mages et la nôtre

Voici que des mages, venus d'Orient, arrivèrent à Jérusalem... Matthieu 2, 1-12

La démarche des mages tient en trois temps très simples : avant la rencontre avec la Sainte Famille, pendant la rencontre et après la rencontre.

Avant la rencontre : ils voient une étoile mystérieuse, ils se mettent en route, interrogent le roi Hérode et ses savants, puis continuent leur chemin. Pendant la rencontre : ils sont remplis de joie, ils se prosternent à genoux, adorent Jésus et offrent des présents. Après la rencontre : ils retournent chez eux par un autre chemin et, sans doute, ont parlé de leur rencontre à leurs connaissances.

En résumé, les mages sont des chercheurs de Dieu, des adorateurs de Dieu, des missionnaires de Dieu. N'est-ce pas la même chose pour nous? Nous n'aurons jamais fini de découvrir Dieu et de le chercher en nous et autour de nous. Combien de gens aujourd'hui, plus ou moins consciemment, cherchent Dieu également? Nous n'aurons jamais fini également de le vénérer, de l'adorer, de le rencontrer partout où il se trouve, de nous réjouir de sa présence. Enfin nous n'aurons jamais fini de l'annoncer aux autres, d'être missionnaires de son Évangile.

Seigneur, fais de nous des marcheurs à ton étoile. Guide-nous jusqu'à toi. Comble notre coeur de joie quand nous prenons conscience de ta présence en nous et autour de nous. Et fais de nous des messagers de ton amour. Amen.

J.Beaulac

01/01/2007

2007

Bonne et heureuse année 2007

à chacun de vous

Que le Seigneur vous bénisse et vous garde!

Qu'il fasse briller sur vous son visage!

Qu'il se penche vers vous!

Qu'il vous apporte la paix!

Inspiré du Livre des Nombres 6