Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2023

Dans la maison vide

Dans la maison vide

le froid gifle l’enfance

et dans ma chambre d’adolescent

les 45 tours ne tournent plus

 

les volets fermés

repoussent les nouveaux matins

 

le temps s’étire

comme une corde à linge

qui va rompre

 

chaque bruit devient présence invisible

de je ne sais quel mystère

de je ne sais quelle peur

qui me traverse et me fige

 

papa maman où êtes-vous

pas d’échos à ma voix

pas de réponse non plus

 

le silence est un vide profond

un vide sanitaire qui ne fait pas guérir

de l’absence

 

la table n’est plus dressée

que sur ses quatre pieds

plus de couverts

sinon le mien

sans autre convive

que ma solitude muette et en peine

 

et les mots vont mourir

de ne n’avoir plus rien à dire

 

TP

00:00 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire