Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2018

Cendres

cendres10.jpg

Je suis semblable
aux cendres, Seigneur,
à ces poussières
grises et mortes,
lorsque j'ouvre à la jalousie
qui refroidit mon amitié,
lorsque j'autorise la bouderie
à écarter le sourire de mes lèvres,
lorsque j'admets
que la méchanceté
en moi dépose
ses baves de saleté,
lorsque je permets à l'égoïsme
de gonfler en moi
et de remplir toute la place
en mon cœur
jusqu'à m'empêcher
de penser aux autres,
lorsque je t'oublie, Seigneur,
et que je laisse s'éteindre
ma confiance en toi !

Je ne suis pas uniquement
cendres, Seigneur !
Sous mes cendres,
tu le sais, toi qui me connais,
dorment des braises
attendant d'être ranimées.

Seigneur, allume mes braises
pour qu'à nouveau brûle,
vive et joyeuse,
la flamme de mon amour
pour toi
et pour mon prochain !

Charles Singer -

© Signes d'aujourd'hui n°182

00:01 Publié dans Prières | Lien permanent | Commentaires (0)

11/02/2018

Dimanche de la santé 2018

visages.jpg

Seigneur, nous te prions pour toutes les personnes qui subissent la maladie et dont les traitements sont lourds et déshumanisants. Permets-leur de garder le lien avec toi et nourris leur désir de t’adresser dans la confiance leurs doutes et leurs espoirs.

Pour les soignants qui souffrent dans leur travail du manque de temps, de qualité relationnelle, de la surcharge de travail, de sous-effectifs, soutiens-les et renouvelle leurs forces afin qu’ils soient au service des plus fragiles et épanouis-les dans leur fonction.

Seigneur, lorsque je vais à la rencontre de la personne malade, diminuée, parfois défigurée par la souffrance ou la maladie, donne-moi ton visage pour que mon visage puisse manifester ta tendresse, ta bienveillance. Guéris-moi de mes peurs et de mes appréhensions.

« Si tu veux tu me purifier ». A l’exemple du lépreux rempli de confiance envers Jésus, demandons la grâce de reconnaître nos lèpres. Que notre foi soit plus forte pour être témoins des merveilles de Dieu dans nos vies.

04/02/2018

La prière

La prière est la sœur tremblante de l'amour.Victor_Hugo_001.jpg

Victor Hugo

07/01/2018

Prière avec les mages

mages.jpg

Votre cœur s'est mis en route vers Dieu
en même temps que vos pas
se dirigeaient vers Bethléem.
Vous cherchiez et Dieu guidait votre recherche
dès l'instant où vous l'avez entreprise.
Vous le cherchiez dont, lui, le Salut.
Vous le cherchiez au firmament du ciel,
mais aussi dans votre cœur ;
dans le silence
mais aussi dans les questions posées aux hommes.
Quand, arrivés près de l'Enfant,
vous vous agenouillez devant lui,
vous offrez l'or de votre amour,
l'encens de votre vénération,
la myrrhe de vos souffrances
devant la Face du Dieu invisible (...).

Et toi, risque à ton tour le voyage vers Dieu !
Allons, en route !
Oublie le passé, il est mort !
La seule chose qui te reste, c'est l'avenir.
Regarde donc en avant :
la vie est là et ses possibilités entières,
Car on peut toujours trouver Dieu,
toujours le trouver davantage.
Un atome de réalité surnaturelle
a tellement plus de prix que nos rêves les plus grandioses :
Dieu est l'éternelle jeunesse et il n'y a point de place
pour la résignation dans son Royaume !

Méditation inspirée d'un texte de jésuite Karl Rahner (1904-1984)

00:00 Publié dans Prières | Lien permanent | Commentaires (1)

24/12/2017

Ave Maria

12/12/2017

En avent

bougies.jpg

Dieu, merci de venir réveiller

notre attente endormie

sous les soucis,

la bousculade des jours 

et nos ennuis.

 

Dieu, merci de venir réveiller notre attente endormie

sous le poids des choses.

 

Nous sommes si pressés que nous ne prenons plus le temps d’attendre.

Nous avons tant à faire, à penser.

Nos agendas, nos heures, nos vies sont remplis.

Nous sommes si occupés, envahis, pressés

que nous n’avons jamais plus le temps.

 

Dieu, merci de venir réveiller notre attente.

Toi, tu nous fais cadeau de ce temps neuf.

 

Voici les temps nouveaux !

D’un temps qui ne peut se gagner ni se perdre.

D’un temps pour respirer, pour espérer, pour vivre.

 

Dieu, merci pour ce temps d’Avent.

Merci d'arriver à l'improviste,

visiteur inattendu !

 

Car si Noël est programmé sur nos calendriers,

Toi, Dieu, tu n'as jamais fini de nous surprendre !

 

                                                                                                           (Auteur inconnu)

00:00 Publié dans Prières | Lien permanent | Commentaires (0)