Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2016

Le feu de l'amour

 

feu amour.jpg

Un jour,
quand nous aurons maîtrisé les vents,
les vagues, les marées et la pesanteur,
nous exploiterons l'énergie de l'amour.

Alors, pour la seconde fois
dans l'histoire du monde,
l'homme aura
découvert le feu.

Pierre Teilhard de Chardin

23/01/2016

Hiver

hiver au chaud.jpg

Le plus bel hiver du monde ne peut donner que le froid qu'il a!

Pierre Dac

03/09/2015

Ordi

ordi.jpgOn peut apprendre à un ordinateur à dire: "Je t'aime", mais on ne peut pas lui apprendre à aimer.

Albert Jacquart (1925-2013)

08/08/2015

La vie d'artiste

artiste.jpgCertains se disent artistes, mais ne font qu’exercer une profession artistique  – gloire, frime, fric … – Artiste… c’est une âme, un état d’esprit, un don de soi, un partage d’émotions et de fraternité, une recherche perpétuelle du beau, du bonheur, de la paix et de l’amour !  

José Martins   

07/08/2015

Comme une prière

michel-ange.jpg

L’art est comme une prière

Une main tendue dans l’obscurité

Qui veut saisir une part de grâce

Pour se muer

En une main qui donne

00:00 Publié dans Pensées | Lien permanent | Commentaires (0)

28/07/2015

Vivre comme maille d'éternité

3463321466.jpg

MACHA - Oh, cette musique ! Ils s'éloignent de nous, l'un d'eux est parti tout à fait, pour toujours, nous resterons seules, pour recommencer notre vie Il faut vivre... Il faut vivre.

IRINA - Le temps viendra où chacun saura pourquoi tout cela, pourquoi toutes ces souffrances, il n'y aura plus de mystère d'aucune sorte, mais en attendant il faut vivre... Il faut travailler, seulement travailler ! Demain j'irai seule, j'enseignerai à l'école, et je donnerai toute ma vie à ceux pour qui, peut-être, elle sera utile. C'est l'automne, bientôt ce sera l'hiver, la neige couvrira tout, et je travaillerai, je travaillerai.

OLGA - La musique joue si gaiement, si fièrement, on a envie de vivre ! Ô mon Dieu ! Le temps passera, et nous partirons pour toujours, on nous oubliera, on oubliera nos visages, nos voix, on ne saura plus combien nous étions, mais nos souffrances se changeront en joie pour ceux qui vivront après nous, le bonheur et la paix s'établiront sur terre, on aura un mot affectueux, une bénédiction pour ceux qui vivent maintenant. O mes chères soeurs, notre vie n'est pas terminée. Nous vivrons ! La musique joue si gaiement, si joyeusement ! Encore un peu de temps, et nous saurons pourquoi nous vivons, pourquoi nous souffrons. Si l'on savait, si l'on savait !

Tchekhov, Les Trois Soeurs (1901), trad. d'A. Adamov, révisée par M. Cadot, Ed. Garnier-Flammarion