Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2019

Chemin de croix du bon larron

chemin_croix-couv_0.jpg« Il a grandi par ses blessures devenues source de lumière »

« Ô nuit ! c'était la nuit,

La nuit des longs couteaux répandue sur la terre.

Les bottes des légions nazies martelaient les rues de Paris.

Étudiants, vous cherchiez la lumière. »

Oeuvre bouleversante, le Chemin de croix du bon larron est une représentation très réaliste de la Passion du Christ. Elle fut imaginée par le résistant Maurice de La Pintière (1920-2006) à partir de sa douloureuse expérience des camps de Dora et Buchenwald où il fut interné de 1943 à 1945. Du baiser de Judas à la mise au tombeau, le bon larron suit les pas de Jésus jusque dans sa descente aux enfers. Dans une ultime station sur la Résurrection, ajoutée au chemin de croix traditionnel, la lumière surgit des ténèbres.

À ces dessins sont associés ici les mots, sobres et profonds, de l'écrivain vendéen Yves Viollier. Son texte méditatif répond comme en écho aux crayonnés de La Pintière et invite au recueillement. Sous la plume de l'écrivain et le trait du dessinateur, une ode à la vie, à l'espérance et au pardon. Pour ne pas oublier.

Caractéristiques

Titre Le chemin de croix du bon larron
Date de parution 04 avril 2018
 
Exposition en l'église de Foussais-Payré jusqu'au 27 août 2019

00:00 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

23/07/2019

Objectivité de la presse

Pile-journaux.png

Un homme se balade dans Central Park à New York.

Soudain, il voit un pitbull attaquer une petite fille.

Il se précipite, attrape le chien et finit par le tuer, sauvant ainsi la gamine.

Un policier qui a vu la scène arrive et lui dit :

  • Vous êtes un héros. Demain, tout le monde pourra lire à la une des journaux : « Un courageux New-yorkais sauve la vie d'une enfant. »


L'homme répond :

  • Mais… je ne suis pas de New York !
  • Eh bien on lira : « Un courageux Américain sauve une petite fille… »
  • Mais… je ne suis pas Américain !
  • Et qu'est ce que vous êtes alors ?
  • Je suis Pakistanais.


Le lendemain, les journaux titraient :
« Un extrémiste islamiste massacre un chien américain sous les yeux horrifiés d'une petite fille. »

 

vu sur un site d'humour et pourtant...

00:00 Publié dans Cris, Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

21/07/2019

Béni sois-tu, Seigneur

avac Dieu.png

Béni sois-tu, Seigneur, pour le matin triomphant
Qu'annonce le concert innombrable des oiseaux,
Pour la pluie qui claironne la joie d'un jour nouveau,
Pour l'odeur du foin fraîchement coupé
Et pour le bourdon qui fait écho à la cloche de l'église.

 

Béni sois-tu, pour le murmure de la source
Pour les montagnes, roses et bleues,
Et pour l'alouette dont le vol se perd dans le firmament,
Pour la chaude caresse du soleil, pour les genêts éclatants
Et pour la lavande mauve, pour la fourmi laborieuse
et pour l'abeille bourdonnante et affairée ( ... )
Pour l'olivier qui scintille dans la gloire de midi...

 

Béni sois-tu, pour la lumière tamisée du soir
Qui pose comme un voile diaphane sur la montagne
Pour la brise fraîche et parfumée de la nuit,
Pour le rossignol émerveillé.
Béni sois-tu pour tous les sourires du monde
que tu nous as façonnés avec art et tendresse
Et que nous ne savons plus, bien souvent, contempler.

 

Pour l'allégresse du matin, bénis sois-tu…

Dans ce texte, Anne-Marie, lectrice de la revue Prier, livre ici une prière à la tonalité poétique, librement inspirée du Cantique des Créatures de saint François d'Assise. Comme le poverello, elle sait voir la main de Dieu derrière toues choses: les variations de la lumière, la caresse du soleil, les animaux dans leur merveilleuse diversité, le bruit exquis dune source jaillissante. Une hymne à la nature qui nous invite à profiter des proches vacances pour prendre le temps de louer Dieu dans sa création.
 

00:00 Publié dans Prières | Lien permanent | Commentaires (0)

20/07/2019

Humour

Une perle du bac:

La mort de Johnny nous a bien montré que même le président de la république n’est pas insensible à l’art.

Johnny, de l'art ? et Macron? un ignare?  NDLR

00:00 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

19/07/2019

Berliner/Hugo

Gérard Berliner chante Victor Hugo.

Chanson à frissonner...

18/07/2019

Au début

Nouvelle chanson de Renan Luce, très jolie, beau texte, une découverte, sur un air de rumba

00:00 Publié dans Chansons | Lien permanent | Commentaires (0)